Villa de Leyva – Du 09/03 au 11/03/2016

Commentaires 2 Par défaut

Dernière étape avant le retour à Bogota… Destination touristique hyper connue en Colombie ; les colombiens comme les étrangers y passent.

Villa de Leyva est réputée pour être le plus joli village du pays. Architecture coloniale, ambiance calme, tout est bien conservé et propre…

Les prix y sont donc plus chers que la normale. J’ai réussi tout de même à trouver un hôtel pas trop cher mais pas des mieux… Il y a eu quelques orages durant les 2 jours passés ici, et à chaque fois, on prenait l’eau dans le dortoir !

Mais bon, ce n’est pas bien grave. Les dortoirs pourris, je suis habitué maintenant !

Villa de Leyva est un village de 12 000 habitants, mais la population double, voire triple, durant les weekends et vacances des Colombiens, paraît-il. Je suis donc bien content de visiter en semaine.

Ce village a une particularité : la plus grande place de Colombie s’y trouve. Et oui, la plus grande n’est ni à Bogota, ou Medellin, ou Carthagène… Elle est ici, dans ce petit village ! C’est un peu bizarre. Le mec qui a construit ça à l’époque a pété un câble à mon avis, il avait un peu la folie des grandeurs !

IMG_5944

C’est assez agréable de s’y poser le soir et de boire une bonne bière sur les marches de l’église. Ça a été notre rituel avec un ami canadien rencontré à l’hôtel.

Ce n’est pas très grand à visiter et une journée suffit largement pour faire le tour des petites rues pavées.

IMG_5939

Et encore une fois, la voiture française la plus vendue en Colombie est là : une Renault 12 !

IMG_5940

Il y a également une petite marche d’une heure à faire pour monter à un mirador, avec une statue. C’est un peu comme à Rio de Janeiro… Non, faut pas s’enflammer quand même !

IMG_5938

De là, on voit la ville et on se rend compte de l’étendue de la place principale.

IMG_5937 IMG_5943

Il y a également quelques endroits gratuits à visiter, comme la première distillerie de Colombie, qui fabriquait l’aguardiente (l’alcool national, qui donne un mal de crâne épouvantable, je vous assure !).

Plusieurs héros de l’indépendance sont nés, ont vécus, ou sont morts ici. Comme par exemple Antonio Ricaurte, ou Antonio Nariño, qui ont tous deux combattus au côté du général Simon Bolivar. On peut visiter leurs maisons. Intéressant, sans plus.

Il y a plusieurs choses à voir dans les environs. Comme un autre páramo, mais l’entrée coûte cher, et celui-là est très touristique. Bien moins plaisant que le páramo d’Ocetá, ou le parc El Cocuy ! Donc non, pas pour moi !

Et plein de sites archéologiques, car ils ont trouvé beaucoup d’os de dinosaures et autres petites bêtes sympathiques. Mais ça ne m’intéresse pas plus que ça, donc pas pour moi non plus !

Bref, je ne m’éternise pas ici, car j’ai envie d’aller passer mes deux dernières soirées en Colombie à Bogota, chez un ami français vivant ici ! Ça va faire mal à la tête ça aussi !

Prochain article : il sera écrit en France sûrement… Ça me fait bizarre de me dire ça.

 

Publicités

2 réflexions sur “Villa de Leyva – Du 09/03 au 11/03/2016

  1. Salut mon petit Guillaume
    Et voila tout ton périple est fini .
    A voir tout ce que tu as mis comme photos et les commentaires ça ta bien plus .
    Bon retour en France
    A bientôt
    Jacques

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s