Tu sais que tu es revenu de voyage quand…

« Le vrai domicile de l’homme n’est pas une maison mais la route, et la vie elle-même est un voyage à faire à pied »

Bruce Chatwin

Vous êtes revenu d’un long voyage et vous êtes un peu pommé ? Normal, on connait tous ça ! En voici quelques exemples :

1 – Ça te fait bizarre de ranger tes affaires dans une armoire. Les ranger à l’arrache dans un sac est bien plus rapide…

2 – Tes potes veulent aller faire un resto ? « Putain, c’est quoi ces prix ?! Je vais prendre un verre d’eau, ça ira ». Et oui, tout te paraît trop cher ici. Le menu à 2 euros avec entrée, plat, dessert et boisson, faut l’oublier.

3 – Tu connais par cœur ta réponse à la question « c’est quoi ton pays préféré ? ». Tout le monde te l’a posé, et tu réponds inlassablement que tu les as tous aimé blablabla… Mais tu préfères tout de même cette question plutôt que juste « c’était bien ? ». Là, tu voudrais envoyer promener la personne pour sa question stupide. Mais bon, ça fait longtemps que tu ne l’as pas vue, donc tu restes poli.

DSCN0197

4 – Les relations sociales te semblent étranges ici. Tu souris à plein de monde dans la rue en disant « bonjour, ça va ? ». Chaque personne représente peut-être un futur super ami avec qui tu vas passer la soirée, ou bien passer les 4-5 prochains jours. Mais ici, non, les gens te prennent pour un fou et tu comprends vite qu’ils ne veulent pas être ton ami.

5 – Aborder d’autres voyageurs, rien de plus facile avec la fameuse question « ça fait combien de temps que tu voyages ? ». A partir de là, on peut parler des heures de nos expériences et rigoler comme de vieux amis ! Mais ici, c’est plus compliqué. Je ne me vois pas aborder quelqu’un et lui demander « ça fait combien de temps que tu travailles ? ». Pas sûr que l’approche fonctionne.

6 – Les dortoirs avec des lits superposés, ce n’était pas si mal au final… On dormait mal, parfois avec des ronfleurs professionnels, mais au moins on rencontrait des nouvelles personnes cool tous les jours. Tu as perdu plein de chaussettes et autres dans ce foutoir, mais bon, c’était marrant !

7 – Tu suis tes amis de voyage sur Facebook, qui eux, sont encore là-bas. Tu es jaloux. Tu revois des endroits par où tu es passé, et putain, ils te rendent nostalgiques ces amis !

8 – En parlant de nostalgie, la moindre photo de coucher de soleil, d’une montagne, ou d’une plage idyllique, te fait penser à un moment de ton voyage. Mais bon, ça ne dure pas, car tu sais que tu y retourneras un jour !

9 – Tes proches te disent qu’il faut trouver un taff. Toi, tu regardes ton compte en banque et tu calcules combien de temps tu pourrais partir avec le peu que tu as… Mais bon, c’est chaud !

10 – Tu te demandes comment les gens font pour vivre avec seulement 5 semaines de congés par an. Toi, quand tu pars en vacances, c’est minimum 4 mois que tu veux.

11 – Tu trouves tout le monde super bien habillé. En général, les voyageurs ne sont pas les plus classes, faut pas se mentir. Finir le voyage avec un pantalon troué, un t-shirt tâché et irrécupérable, c’est banal. Pas envie de dépenser de l’argent dans ces conneries, je pourrais voyager 1 semaine de plus à la place ! Mais ici, si tu vas te balader dans ta ville habillé comme ça, tu te rends vite compte que tu es l’intrus, et que tu as l’air d’un con.

12 – Tu as attendu plusieurs semaines avant de manger du riz de nouveau. Tu en as bouffé une telle quantité durant un an que tu as frôlé l’overdose.

13 – Après autant de mois passés loin, tu t’attendais à voir plein de changements en rentrant. Mais non, pas tellement. Ah si, mais ces changements ne t’arrangent pas beaucoup puisque ça concerne essentiellement des potes qui ont bougé.

14 – Tu es largué par rapport aux nouvelles technologies. Tu t’en tapes mais ça te permet de te fixer des objectifs : « je pars bientôt en voyage et je rentrerai quand l’I-phone 38 sortira. Ça me laisse un peu de temps pour profiter ! »

15 – Tu es au chômage mais bon, ça ne te dérange pas. Tu as loupé plein de nouvelles saisons de tes séries préférées, donc tu en as pour plusieurs semaines avant d’avoir rattrapé ton retard.

DSCN5015

16 – Tu as failli perdre plusieurs points sur ton permis de conduire. Ça te surprend de voir autant de panneaux sur les routes. Quelle idée d’imposer une ceinture de sécurité, ou des limites de vitesses ?

17 – On peut jeter le PQ directement dans les toilettes ? Pas besoin d’une poubelle pour ça ? Ouah, c’est dingue la modernité !

18 – Uniquement pour ceux qui reviennent d’Amérique Latine : tu as écouté du reggaeton et de la cumbia tous les jours, dans les bus, les restos, les bars… Tu n’en pouvais plus de ces musiques, mais une semaine après ton retour, tu te dis « merde, ça me manque ces rythmes latino », et tu télécharges la compilation Reggaeton de l’année !

19 – Tu aimes où tu habites, ta famille, tes amis etc… Mais la définition du « Chez toi » ne signifie plus rien. Tu es chez toi nulle part, et partout à la fois.

20 – Finalement, tu te rends compte que tu sais ce que tu veux faire de ta vie : voyager. Tu as chopé le virus. Tu es contaminé, et aucun remède n’existe !

DSCN1408

Publicités